Recherchez une fiche "espèce"

Page: () 1 ... 350 351 352 353 354 355 356


Embranchement Spermatophytes
Sous-embranchement Angiospermes
Classe Eudicotylédones
Ordre Dipsacales
Famille Caprifoliaceae
Genre Symphoricarpos
Espèce (nom latin)

Symphoricarpos albus (L.S.F. Blake1914

Espèce (nom français)

Symphorine blanche

Morphologie
Morphologie générale

Arbuste de 1 à 3 m, à rameaux grêles de couleur brune, érigés et arqués.

Noms vernaculaires : Symphorine à fruits blancs, Chèvrefeuille de Caroline, Boule de cire. Canada : Symphorine à grappes.

Ecorce

rameaux grêles de couleur brune, érigés et arqués

Bourgeons
Feuilles

Les feuilles, vert grisâtre à vert bleuâtre, sont ovales, opposées, à limbe entier, presque sans pétiole, glabres ou à revers glauque et légèrement velu à la face inférieure

Inflorescences

Les fleurs sont groupées par 3-7 en petites grappes terminales assez denses

Fleurs

Corolle rose, en clochette à 5 lobes (5 mm environ), très velues à l'intérieur. 5 étamines, ovaire infère

Fruits

Le fruit (1 à 2 cm) est une baie globuleuse de couleur blanche, considérée comme toxique (ingestion des fruits, irritation de la peau par contact de la substance qu'ils renferment).

Racines

enracinement superficiel

Ecologie
Aire de distribution naturelle

Amérique du Nord

Distribution en Belgique

plantées à des fins ornementales. Parfois en forêt car "échappée du jardin".

Amplitude trophique

affectionne les sols calcaires, les rocailles et les bords des rivières

Amplitude hydrique
Biotopes
Floraison

juillet - août

Pollinisation

mellifère => zoochorie

Dissémination des graines
Multiplication asexuée

L'arbuste se développe très rapidement par ses drageons et peut même être envahissant. Il est parfois considéré comme espèce invasive en milieu forestier.

Remarques
Propriétés médicinales

Les jeunes rameaux et la racine (réduits en poudre) ont été utilisés comme fébrifuge et diurétique en Amérique du Nord.

Etymologie
Autre remarque
Page: () 1 ... 350 351 352 353 354 355 356