Recherchez une fiche "espèce"


Embranchement Spermatophytes
Sous-embranchement Gymnospermes
Classe
Ordre Pinales
Famille Cupressaceae
Genre Thuja
Espèce (nom latin)

Thuja plicate Donn ex D.Don

Espèce (nom français)

Thuya géant

Morphologie
Morphologie générale

Plante ligneuse, vivace, de 45 m de haut. Arbre conique, aux branches basses touchant le sol et se marcottant, devenant indépendantes et formant de nouveaux troncs individualisés, l’ensemble pouvant prendre des dimensions impressionnantes (20 m de diamètre au sol)

Ecorce

Fine, fissurée, côtelée longitudinalement

Rameaux

Rameaux aplatis ; ramifications distiques


Bourgeons

Axe végétatif recouvert par les feuilles.


Feuilles

Feuilles en paires faciales et latérales dans un même plan, en gouttière.

Face supérieure verte foncée, face inférieure comprenant des plages blanches couvrant la moitié de la surface.

Feuillage très aromatique.

Inflorescences
Fleurs

Fleurs en position terminale sur rameaux courts.

Fruits

Strobiles allongés, dressés, d'environ 2 cm de long, 8 à 12 écailles aplaties, bilabiées et mucronées, portant 2 ovules. Graines allongées pourvues de deux petites ailes latérales


Racines

Obliques et puissantes.

Ecologie
Aire de distribution naturelle

Côte Ouest de l’Amérique du Nord, de l’Alaska à la Californie.

Distribution en Belgique

Rare, introduit pour l’ornement


Amplitude trophique

Sur sols acides

Amplitude hydrique

Sur sols humides, tolérant les sols hydromorphes, craignant la sécheresse


Biotopes

Un des principaux arbres de la forêt résineuse de l’Ouest de l’Amérique du Nord, se rencontrant entre 0 et 1200m d’altitude sur le littoral et entre 500 et 2000m à l’intérieur des terres. Pionnière dans son aire d’origine.

Floraison

Mars-avril


Pollinisation

Anémophile

Dissémination des graines

Anémochorie

Multiplication asexuée

Pas de multiplication asexuée


Remarques
Propriétés médicinales

Toxique

Etymologie

du grec thuja : nom de l'abri ; du latin plicatus : plié, et giganteus : très grand ; l'OBB : botaniste anglais ayant surtout exploré l'Insulinde, qui introduisit l'arbre en Europe en 1853

Autre remarque