Recherchez une fiche "espèce"

Page: () 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ... 347 ()


Embranchement Spermatophytes
Sous-embranchement Angiospermes
Classe Eudicotylédones
Ordre Sapindales
Famille Sapindaceae
Genre Acer
Espèce (nom latin)

Acer campestre L. 

Espèce (nom français)

Érable champêtre

Morphologie
Morphologie générale

Plante ligneuse, vivace, de 15 m de haut

Ecorce

Écorce gris pâle, gerçurée, écailleuse

Rameaux

Rameaux avec crêtes liégeuses longitudinales

Bourgeons Petits, ovoïdes, gris, comprenant 4-6 écailles
Feuilles


Inflorescences Fleurs réunies en corymbe
Fleurs


Fruits

Samares doubles à ailes opposées

Racines

Racines traçantes

Ecologie
Aire de distribution naturelle Europe, Région méditerranéenne, Asie de l’Ouest
Distribution en Belgique

Commune

Amplitude trophique

Sur sols calcarifères

Amplitude hydrique

Sur sols secs à frais

Biotopes

Forêts, fourrés, haies

Floraison

Mai à juin

Pollinisation

Entomophile 

Dissémination des graines

Anémochorie

Multiplication asexuée

Rejets de souches

Remarques
Propriétés médicinales

Plante mellifère

Etymologie

du latin acer : dur (propriétés du bois)

Autre remarque

Mellifère, bon combustible.

Peut se maintenir à l’état arbustif et entrer dans la constitution de haies et de tonnelles. Son nom populaire de « bois de poule » vient du fait que ses branches couvertes d’excroissances liégeuses servaient de perchoirs dans les poulaillers.

Espèce proche par son port et la forme de ses feuilles de l’érable de Montpellier (Acer monspessulanum) ; les feuilles de cette espèce méridionale ne possèdent toutefois que 3 lobes.


Page: () 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 ... 347 ()