Recherchez une fiche "espèce"


Embranchement Spermatophytes
Sous-embranchement Gymnospermes
Classe
Ordre Pinales
Famille Pinaceae
Genre Pinus
Espèce (nom latin)

Pinus nigra Arn. spp laricio Maire

Espèce (nom français)

Pin de Corse

Morphologie
Morphologie générale

Plante ligneuse, vivace, de 50m de haut, au fût droit, à la branchaison fine et au houppier peu dense


Ecorce

D’abord grise brunâtre et écailleuse, puis crevassée sur les vieux arbres. Ecailles formées de grandes plaques grises blanchâtre.




Rameaux

Bruns ocre, un peu luisants, glabres


Bourgeons

Ovoïdes, rétrécis en pointe aiguë, bruns rougeâtre, peu résineux


Feuilles

Aciculaires, persistantes, longues et souples, pouvant atteindre 15 cm de long, non piquantes, d'aspect frisé, vert grisâtre.


Inflorescences
Fleurs

Fleurs unisexuées, chatons mâles : aggloméré, de couleur jaune se situant à la base des rameaux de 1 an. Fleurs femelles de couleur rouge carmin, groupées par 3 à 5, au sommet des rameaux de 1 an.


Fruits

Cônes très courtement pédonculés, perpendiculaires au rameau.

Ecusson brun jaunâtre.

Ombilic faiblement mucroné sur les écailles situées au sommet du cône.


Racines

Obliques

Ecologie
Aire de distribution naturelle

Région méditerranéenne. Forme typique originaire de Corse, dans l’étage montagnard à climat méditerranéen.

Distribution en Belgique

Commune, introduite dans le Betulo-Quercetum, en basse et moyenne Belgique.


Amplitude trophique

Sur sols acides

Amplitude hydrique

Sur sols secs, craint l'ydromorphie

Biotopes

En Europe occidentale, essence utilisée pour le boisement des sols siliceux secs.


Floraison

Mars-avril

Pollinisation

Anémophile

Dissémination des graines

Anémochorie

Multiplication asexuée
Remarques
Propriétés médicinales
Etymologie

du celte pen : tête et du nom latin Pin parasol ; du latin niger : noir (teinte d'ensemble très foncée de l'arbre : tronc et aiguilles), et corsicanus : de Corse ; laricio : ancien nom de l'arbre en Corse et en Italie

Autre remarque

Objet d’un important programme d’amélioration génétique.

Deux hybrides utilisés en reboisement : le pin des barres proche du Calabre ; le pin de Koekelare plus proche de Corse et très utilisé en Basse et Moyenne Belgique.