Glossaire : vocabulaire botanique


Consultez le glossaire à l'aide de cet index

Spécial | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Tout

M

mâle

se dit d’une fleur avec un androcée et dépourvue de gynécée fonctionnel (ant. femelle).


Lien vers l'article : mâle

médifixe

se dit d’un organe fixé par sa partie médiane.

médifixe

Lien vers l'article : médifixe

membraneuse

mince et transparent comme une membrane.


Lien vers l'article : membraneuse

membraneux

mince et transparent comme une membrane.


Lien vers l'article : membraneux

mésophile

se dit d’une plante d’une communauté végétale croissant de préférence sur un substrat présentant un degré moyen d’humidité, c-à-d ni trop sec, ni trop humide.


Lien vers l'article : mésophile

mésotrophe

se dit d’un milieu moyennement riche en éléments nutritifs assimilables.


Lien vers l'article : mésotrophe

moder

(un) - type d’humus forestier mésotrophe, à litière moyennement épaisse.

Lien vers l'article : moder

monoïque

se dit d’une plante possédant des fleurs unisexuées mâles et femelleapparaissant sur un même individu, mais généralement à des niveaux différents


Lien vers l'article : monoïque

mor

(un) - type d’humus forestier oligotrophe, inactif, très acide, à litière très épaisse.

Lien vers l'article : mor

mucron

(un) - pointe raide très courte terminant un organe.

mucron

Lien vers l'article : mucron

mull

(un) -  type d’humus forestier actif, alcalin à légèrement acide, eutrophe à légèrement mésotrophe, caractérisé par une discontinuité brutale entre la litière de faible épaisseur et les horizons minéraux sous-jacents.

Lien vers l'article : mull