Glossaire : vocabulaire botanique


Consultez le glossaire à l'aide de cet index

Spécial | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Tout

P

paillette

(une) - petite écaille membraneuse plus ou moins translucide, insérée entre les fleurs sur le réceptacle de l’inflorescence de certaines Astéracées et Dipsacacées.

Lien vers l'article : paillette

paléole

(une) - glumelle supérieure dans l’épillet des Poacées.

paléole

Lien vers l'article : paléole

palmatifide

se dit d’une feuille simple à nervation palmée et découpée de sorte que les divisions principales (« découpures » ou « sinus ») atteignent environ la moitié de la longueur du limbe.

palmatifide

Lien vers l'article : palmatifide

palmatilobé

se dit d’une feuille simple à nervation palmée et découpée en lobes arrondis.

palmatilobé

Lien vers l'article : palmatilobé

palmatipartite

se dit d’une feuille simple à nervation palmée et découpée de sorte que les divisions principales (« découpures » ou « sinus » pour être exact) atteignent environ la moitié de la longueur du limbe ou la dépassent légèrement.

palmatipartite

Lien vers l'article : palmatipartite

palmatiséqué

se dit d’une feuille simple à nervation palmée et découpée de sorte que les divisions principales (« découpures » ou « sinus ») dépassent largement la moitié de la longueur du limbe ; les segments foliaires sont alors à peine soudés entre eux à la base et paraissent, dans certains cas, complètement distincts (attention de ne pas confondre une feuille simple palmatiséquée et une feuille composée : les segments d’une feuille palmatiséquée sont distincts mais pas articulés séparément comme les folioles d’une feuille composée).

palmatisequé

Lien vers l'article : palmatiséqué

palmée

a) se dit de la nervation d’une feuille dont le limbe foliaire présente des nervures primaires (généralement  4 - 5) divergentes à partir du sommet du pétiole, c-à-d disposées en éventail;

 b) se dit aussi d’une feuille composéde folioles disposées comme les doigts d’une main.

palmée


Lien vers l'article : palmée

panicule

(une) - inflorescence composée, constituée d’un axe allongé sur lequel sont insérées des inflorescences simples à fleurs pédicellées ; une panicule peut donc être une grappe de grappes, une grappe de cymes.

panicule

Lien vers l'article : panicule

papilionacée

se dit de la corolle des Fabacées, composée de 5 pétales inégaux et pour la plupart libres entre eux, 1 étendard, 2 ailes et 1 carène formée de 2 pétales plus ou moins longuement soudés.


Lien vers l'article : papilionacée

papille

(une) - protubérance externe d’une cellule ou d’un groupe de cellules épidermiques caractéristique de certains organes

Lien vers l'article : papille

papilleux

couvert de papilles.


Lien vers l'article : papilleux

pappus

(un) -  chez certaines Astéracées, calice modifié en une couronne d’arêtes, d’écailles ou de poils (soies) surmontant l’ovaire ; dans ce dernier cas, le pappus est accrescent et deviendra une aigrette surmontant l’akène à maturité.

pappus

Lien vers l'article : pappus

paracorolle

(une) - ensemble des appendices, éventuellement soudés entre eux, insérés à la face interne de la corolle ou du périgone et présentant parfois la forme d’un cylindre ou d’une cloche

Lien vers l'article : paracorolle

parallèle

se dit d’une nervation dont les nervures, parallèles entre elles, ont pratiquement toutes la même importance.


Lien vers l'article : parallèle

paripennée

se dit d’une feuille composée-pennée à rachis terminé par un mucron ou par une vrille, ne possédant pas de foliole terminale, le nombre de folioles est donc pair.

paripennée

Lien vers l'article : paripennée

parthénocarpique

se dit d’une plante capable de produire des fruits sans qu’il n’y ait eu fécondation des ovules; les fruits ainsi produits ne contiennent pas de graines.


Lien vers l'article : parthénocarpique

pectiné

se dit d’un organe présentant des divisions étroites et opposées sur deux rangs, comme les dents d’un peigne.


Lien vers l'article : pectiné

pédalée

se dit d’une nervation d’une feuille où 3 nervures rayonnent à partir du même point et sur les 2 nervures latérales se développent des ramifications toujours orientées vers le bas.


Lien vers l'article : pédalée

pédicelle

(un) -  petit axe d’une inflorescence portant une seule fleur à son sommet.

Lien vers l'article : pédicelle

pédicellée

se dit d’une fleur pourvue d’un pédicelle.

Lien vers l'article : pédicellée

pédoncule

(un) -  axe d’une inflorescence subdivisé en pédicelles, ou axe d’une fleur solitaire axillaire.

Lien vers l'article : pédoncule

pédonculée

se dit d’une inflorescence ou d’une fleur pourvue d’un pédoncule.

Lien vers l'article : pédonculée

pelté

se dit d’un organe orbiculaire fixé approximativement par le centre

pelté


Lien vers l'article : pelté

pennatifide

se dit d’une feuille simple à nervation pennée et découpée de sorte que les divisions principales (« découpures » ou « sinus ») atteignent environ la moitié de la largeur de chaque demi-limbe.

pennafide

Lien vers l'article : pennatifide

pennatilobée

se dit d’une feuille simple dont le limbe est à nervation pennée et lobée de sorte que les lobes n’atteignent pas la moitié de la largeur de chaque demi-limbe.

pennatilobée


Lien vers l'article : pennatilobée

pennatipartite

se dit d’une feuille simple à nervation pennée et découpée de sorte que les divisions principales (« découpures » ou « sinus ») atteignent ou dépassent légèrement la moitié de la largeur de chaque demi-limbe.

pennatipartite


Lien vers l'article : pennatipartite

pennatiséquée

se dit d’une feuille simple à nervation pennée et découpée de sorte que les divisions principales (« découpures » ou « sinus ») dépassent largement la moitié de la largeur de chaque demi-limbe, voire atteignent la nervure centrale ; les segments foliaires peuvent être à peine soudés entre eux à la base, au niveau de la nervure principale et paraissent, dans certains cas, complètement distincts (attention de ne pas confondre une feuille simple pennatiséquée et une feuille composée : pour rappel, les segments d’une feuille pennatiséquée sont distincts mais pas articulés séparément sur l’axe principal comme les folioles d’une feuille composée).

pennatiséquée

Lien vers l'article : pennatiséquée

penne

(une) - chez les Ptéridophytes, segment de premier ordre d’une fronde composée.

penne

Lien vers l'article : penne

pennée

se dit d’une feuille simple ou composée dont les nervures secondaires ou les folioles sont disposées de chaque côté de la nervure médiane comme les barbes d’une plume.

pennée

Lien vers l'article : pennée

pépin

(un) graine d’une baie

Lien vers l'article : pépin

pérenne

se dit d’une plante qui peut vivre durant plusieurs années (syn. vivace).

Lien vers l'article : pérenne

perfoliée

se dit d’une feuille sessile embrassant la tige et paraissant traversée par celle-ci.

perfoliée

Lien vers l'article : perfoliée

périanthe

(un) ensemble des pièces florales (calice et corolle) qui entourent l’androcée et/ou le gynécée.

Lien vers l'article : périanthe

péricarpe

(un) paroi du fruit.

Lien vers l'article : péricarpe

périgone

(un) - enveloppe florale comprenant des pièces toutes semblables, appelées tépales, sans distinction de pétales et sépale

Lien vers l'article : périgone

persistant

se dit d’un organe restant en place au-delà du terme de la période de végétation (calice, stipules...) ; dans le cas de feuilles, désigne un feuillage « toujours vert », c-à-d un feuillage se renouvelant de façon échelonnée tout au long de l’année.


Lien vers l'article : persistant

pétale

(un) - pièce du verticille interne du périanthe, élément de base de la corolle, généralement vivement coloré.

Lien vers l'article : pétale

pétaloïde

se dit d’organe (généralement tépale) ressemblant à un pétale, vivement coloré.


Lien vers l'article : pétaloïde

pétiole

(un) - partie inférieure d’une feuille reliant le limbe à la tige.

pétiole

Lien vers l'article : pétiole

pétiolule

(un) - petit pétiole portant le limbe d’une foliole chez les Spermatophytes ou d’une pinnule chez les Ptéridophytes.

pétiolule

Lien vers l'article : pétiolule

pétiolulée

se dit d’un organe pourvu d’un pétiolule.

Lien vers l'article : pétiolulée

phanérophyte

(un) - forme biologique des plantes dont les bourgeons persistant durant l’hiver sont portés à plus de 50 cm de hauteur.

Lien vers l'article : phanérophyte

pilosité

(une) - manière dont un organe est couvert de poils.

Lien vers l'article : pilosité

pinnule

(une) - chez les Ptéridophytes, subdivision d’une penne ou division secondaire.

Lien vers l'article : pinnule

pionnier

se dit d’une plante ou d’une végétation qui s’installe sur un substrat nu (rochers, éboulis, terrains défrichés ou incendiés).


Lien vers l'article : pionnier

pionnière

se dit d’une plante ou d’une végétation qui s’installe sur un substrat nu (rochers, éboulis, terrains défrichés ou incendiés).


Lien vers l'article : pionnière

pistil

(un) - synonyme de gynécée.

Lien vers l'article : pistil

pivotante

se dit d’une racine principale, bien plus développée que les radicelles, s’enfonçant verticalement dans le sol.


Lien vers l'article : pivotante

plumeuse

se dit d’un organe muni de poils fins disposés comme les barbes d’une plume.

plumeux

Lien vers l'article : plumeuse

plumeux

se dit d’un organe muni de poils fins disposés comme les barbes d’une plume.

plumeux


Lien vers l'article : plumeux

poilu

se dit d’un organe garni de poils plus ou moins allongés.

Lien vers l'article : poilu

pollen

terme collectif désignant l’ensemble des corpuscules microscopiques (« grains » de pollen) formés dans les anthères et assurant la fonction de gamète mâle dans le cycle de reproduction des Spermatophytes.


Lien vers l'article : pollen

pollinie

(une) -  chez les Orchidacées, masse de pollen aggloméré qui peut être transportée en bloc par les insectes.

Lien vers l'article : pollinie

pollinisation

(une) -   transport du pollen depuis les anthères sur le stigmate d’une fleur chez les Angiospermes, d’un cône mâle à un cône femelle chez les Gymnospermes.

Lien vers l'article : pollinisation

proximal

se dit d’un organe proche de la base ou du lieu d’insertion d’un autre organe (ant. distal, syn. basal).


Lien vers l'article : proximal

pruineuse

se dit d’un organe couvert d’un revêtement d’apparence farineuse s’enlevant facilement au toucher (ex. ce qui recouvre certains fruitcomme les prunes, les raisins).

Lien vers l'article : pruineuse

pruineux

se dit d’un organe couvert d’un revêtement d’apparence farineuse s’enlevant facilement au toucher (ex. ce qui recouvre certains fruitcomme les prunes, les raisins).


Lien vers l'article : pruineux

pubescent

se dit d’un organe couvert de poils courts et souples formant un fin duvet.


Lien vers l'article : pubescent

pyriforme

se dit d’un organe en forme de poire

Lien vers l'article : pyriforme

pyxide

(une) - fruit sec (capsule) déhiscent par une fente transversale circulaire délimitant deux parties, la supérieure (opercule) s’enlevant comme un couvercle.

pyxide

Lien vers l'article : pyxide