Glossaire : vocabulaire botanique


Consultez le glossaire à l'aide de cet index

Spécial | A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | Tout

S

sac

(un) - excroissance bossue à la base de la corolle

sac

Lien vers l'article : sac

sagitté

en forme de fer de flèche

sagitté


Lien vers l'article : sagitté

samare

(une) -  akène muni d’une aile membraneuse ; disamare : 2 akènes pourvus tous deux d’une aile et plus ou moins longuement soudés entre eux 

samare

Lien vers l'article : samare

saprophyte

plante dépourvue de chlorophylle, vivant aux dépens de matière organique en décomposition.


Lien vers l'article : saprophyte

saulaie

(une) - peuplement de saules (syn. saussaie).

Lien vers l'article : saulaie

scabre

se dit d’organe rude au toucher.

Lien vers l'article : scabre

scarieuse

se dit d’un organe de structure membraneuse, souvent translucide ou transparent.


Lien vers l'article : scarieuse

scarieux

se dit d’un organe de structure membraneuse, souvent translucide ou transparent.


Lien vers l'article : scarieux

schizocarpe

(un) - fruit sec déhiscent, provenant de carpelles soudés et se séparant à maturité en plusieurs parties.

Lien vers l'article : schizocarpe

sciaphile

se dit d’une espèce tolérant un ombrage important (ant. héliophile).

Lien vers l'article : sciaphile

scorpioïde

se dit d’une cyme unipare, chaque axe secondaire est formé dans le même sens, ce qui donne une forme de crosse ou de queue de scorpion.

scorpioïde

Lien vers l'article : scorpioïde

segment

(un) -  division d’un limbe foliaire profondément découpé ; dans un limbe plusieurs fois penné, on donne le nom de segments foliaires aux dernières subdivisions reconnaissables.

Lien vers l'article : segment

semi-infère

se dit d’un ovaire dont seule la moitié inférieure est enfoncée dans le réceptacle et y adhère.

semi- infère

Lien vers l'article : semi-infère

sépale

(un) - pièce du verticille externe du périanthe, élément du calice.

sépale

Lien vers l'article : sépale

sépaloïde

se dit d’organe (généralement tépale) verdâtre, semblable à un sépale.


Lien vers l'article : sépaloïde

sessile

se dit d’un organe dépourvu de pétiole, de pédicelle ou de pédoncule.

séssile


Lien vers l'article : sessile

sétacé

se dit d’un organe ayant la consistance d’une soie de porc.


Lien vers l'article : sétacé

silicule

(une) -  silique courte, tout au plus 3 fois aussi longue que large.

silicule

Lien vers l'article : silicule

silique

(une) - fruit sec, plus de 3 fois aussi long que large, s’ouvrant en principe en deux valves séparées par une cloison membraneuse sur les bords de laquelle sont attachées les graines, caractéristique des Brassicacées.

siliqque

Lien vers l'article : silique

sillonné

se dit d’un organe creusé de sillons, de raies longitudinales.


Lien vers l'article : sillonné

simple

se dit d’une feuille non subdivisée en folioles, d’une tige non ramifiée, d’une inflorescence non composée (ant. composé).


Lien vers l'article : simple

sinué

se dit d’une feuille dont le limbe présente des échancrures arrondies à peine marquées.

sinué


Lien vers l'article : sinué

sinus

(un) - échancrure séparant deux lobes ou deux parties saillantes.

Lien vers l'article : sinus

soie

(une) - poil long et raide.

Lien vers l'article : soie

sore

(un) - chez les Ptéridophytes, groupe de sporanges bien délimité par rapport aux autres.

sore2sore

Lien vers l'article : sore

souche

(une) - partie basale souterraine de la tige de plantes vivaces.


Lien vers l'article : souche

sous-arbrisseau

(un) - arbrisseau nain dont la taille est inférieure à 50 cm environ.

Lien vers l'article : sous-arbrisseau

spadice

(un) - inflorescence des Aracées constituée d’un axe charnu, épais, portant des verticilles de fleurs sessiles (femelles, mâles et stériles à des niveaux différents) et entourée par une spathe.

spadice

Lien vers l'article : spadice

spathe

(une) - grande bractée membraneuse ou foliacée entourant complètement une fleur ou une inflorescence avant son épanouissement 


Lien vers l'article : spathe

spatulé

se dit d’un organe élargi au sommet et atténué vers le bas.

Lien vers l'article : spatulé

spatulée

se dit d’un organe élargi au sommet et atténué vers le bas.

Lien vers l'article : spatulée

spiciforme

se dit d’une inflorescence dont la forme rappelle celle de l’épi.

Lien vers l'article : spiciforme

spiralée

se dit d’une fleur dont les pièces ne sont pas groupées en verticilles concentriques mais insérées à des niveaux différents du réceptacle en des points reliés entre eux par une spirale.

spiralée


Lien vers l'article : spiralée

spontané

se dit d’une plante qui croit à l’état sauvage, dans le territoire considéré.


Lien vers l'article : spontané

sporange

(un) - chez les Ptéridophytes et les Bryophytes, organe dans lequel se forment les spores.

sporange

Lien vers l'article : sporange

spore

(une) - organe de la reproduction asexuée se formant dans un sporange, chez les Ptéridophytes.

Lien vers l'article : spore

squamiforme

se dit de feuilles en forme d’écailles, imbriquées les unes dans les autres.


Lien vers l'article : squamiforme

staminal

se dit d’un organe qui se rapporte aux étamines (ex. tube staminal : organe résultant de la soudure latérale des filets des étamines).


Lien vers l'article : staminal

staminode

(un) - petit organe floral écailleux ou pétaloïde interprété comme le résultat de l’avortement d’une étamine et de sa modification.

Lien vers l'article : staminode

station

(une) - site où croit une plante.

Lien vers l'article : station

stérile

se dit d’une plante ou d’une fleur qui ne produit pas de graines, ou encore d’une étamine qui ne produit pas de pollen (ant. fertile).


Lien vers l'article : stérile

stigmate

(un) - extrémité libre du gynécée (carpelle) ou du style, portant généralement des papilles, et plus ou moins visqueuse, disposée à recevoir les grains de pollen lors de la pollinisation.

stigmate

Lien vers l'article : stigmate

stipité

se dit d’un organe surélevé et porté par un petit pied (ex. gynécéede la fleur de certains saules).

stipité


Lien vers l'article : stipité

stipule

(une) - appendice foliaire généralement disposé en nombre pair, le plus souvent de nature foliacée ou membraneuse, situé de part et d’autre de la tige au niveau de l’insertion de la base du pétiole (ou du limbe dans le cas de feuilles sessiles).

stipulé


Lien vers l'article : stipule

stipulée

se dit d’un organe pourvu de stipules


Lien vers l'article : stipulée

stolon

(un) - tige aérienne rampante, apparaissant souvent comme un long rejet au départ d’une rosette de feuilles ou du collet et s’enracinant généralement au niveau des nœuds

stolon

Lien vers l'article : stolon

stolonifère

se dit d’un organe qui possède des stolons.


Lien vers l'article : stolonifère

stomate

(un) - couple de cellules épidermiques ménageant entre elles une petite ouverture (ostiole) surmontant une cavité interne, l’ensemble contribuant à réguler les échanges gazeux entre l’atmosphère et le milieu interne de la feuille.

stomate

Lien vers l'article : stomate

strié

se dit d’un organe marqué de lignes parallèles entre elles ou creusé de petits sillons parallèles entre eux.


Lien vers l'article : strié

style

(un) -partie du gynécée prolongeant l’ovaire et portant le(s) stigmate(s).

style

Lien vers l'article : style

sub-

préfixe signifiant presque

Lien vers l'article : sub-

submergé

se dit d’une plante ou d’un organe croissant sous la surface de l’eau.


Lien vers l'article : submergé

subsessile

se dit d’un organe à pétiole ou pédicelle très court

Lien vers l'article : subsessile

subspontané

se dit d’une plante cultivée, échappée des jardins, des parcs ou des champs, ne persistant souvent que peu de temps dans ses stations ou du moins ne se propageant pas en se mêlant à la flore indigène.


Lien vers l'article : subspontané

subulé

se dit d’un organe qui se termine insensiblement en pointe aigüe.

subulé


Lien vers l'article : subulé

succulent

se dit d’une plante ou d’un organe gorgé d’eau, qui donne l’impression d’être charnu, d’être épais.


Lien vers l'article : succulent

supère

se dit d’un ovaire situé au dessus du point d’insertion des enveloppes florales, libre du réceptacle sauf en son point d’insertion basilaire (ant. infère).

supère

Lien vers l'article : supère