Recherchez une fiche "espèce"

Page: () 1 ... 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 ... 347 ()


Embranchement Spermatophytes
Sous-embranchement Angiospermes
Classe Eudicotylédones
Ordre Apiales
Famille Apiaceae
Genre Heracleum
Espèce (nom latin)

Heracleum sphondylium

Espèce (nom français)

Berce commune

Morphologie
Morphologie générale

Plante herbacée vivace, dégageant une forte odeur au froissement, de 50 à 150cm de haut

Ecorce
Tiges

Fortement cannelées à anguleuses, couvertes de poils raides, robustes, très ramifiées, à la base de maximum 4cm de diamètre

Bourgeons
Feuilles

Inflorescences

Fleurs réunies en ombelle de 15-25 rayons

Fleurs

Fruits

Diakènes glabres

Racines
Ecologie
Aire de distribution naturelle

Europe, Asie

Distribution en Belgique

Commune à très commune

Amplitude trophique

Sur sols riches en bases

Amplitude hydrique

Sur sols frais à humides

Biotopes

Prairies de fauche, sites rudéralisés

Floraison

Juin-aout

Pollinisation

Entomophile

Dissémination des graines

Anémochorie

Multiplication asexuée
Remarques
Propriétés médicinales

Toutes les parties sont comestibles : les racines se récoltent en fin d'automne et se consomment cuites. Leur saveur étant extrêmement aromatique et piquante, on ne les emploie qu'en condiment dans les soupes par exemple. On a rapproché leurs propriétés médicinales de celles du Ginseng. 

La teinture est utilisée pour soigner les troubles sexuels chez l'homme et la femme. Elle est utile dans les syndromes prémenstruels et les hémorragies dysfonctionnelles. Elle est aussi utilisée dans les troubles de la ménopause.

Etymologie

du grec Héraclés : Héraclés (Hercule) (allusion au port robuste de la plante) ; du latin sphondylium : origine et sens indéterminés ou du grec sphondylion : berce 

Autre remarque
Page: () 1 ... 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 ... 347 ()